Le Yoga, un art de vivre.

imageLe Yoga était un mode de vie systématique pratiqué dans l’Inde ancienne . C’est grâce à Patañjali (devanāgarī : पतञ्जलि) en 200 avant J-C, que les premiers écrits fondateurs du yoga sont nés « les Yoga Sutras ».

Ils décrivent de façon détaillée l’art et la science du yoga pour mener à la réalisation de soi.

Principalement connu aujourd’hui pour être une discipline qui vise à mettre le corps en mouvement, à l’assouplir et le relaxer, le yoga est aussi un art de vivre qui mérite d’être approfondi et pratiqué dans son intégrité.

Le terme yoga vient du mot sanskrit « yuj » qui signifie relier, joindre, unir.
Le grand sage Patanjali le définit comme « yogascittavrttini rodhah » ce qui veut dire le contrôle des fluctuations du mental, de l’intellect et de l’ego.

Pour arriver à une unification, une harmonie avec soi, et l’univers tout entier, Patanjali compile et codifie dans les Yogas-Sutras, « l’Ashtanga yoga » qui s’articule autours de 8 membres :

image1. YAMAS : Le vivre ensemble
Ahimsa: Principe de Non-Violence, abstention du mal, respect de la vie
Satya: Principe de Vérité, réalité, exactitude
Asteya: « Tu ne voleras point », Non-Convoitise
Brahmacharya: état de l’étudiant brahmique, célibat, Chasteté, sagesse, modération
Aparigraha: Non-Attachement, refus de possession inutile

image2. NYAMAS: Disciplines personnelles
Shoucha: Pureté, propreté, purification, honnêteté, correction
Santosha: Contentement, satisfaction
Tapas: Ardeur, ascèse, pratique intense
Swadhyaya: connaissance de Soi, des textes
Isvara Pranidhana: Lâcher-prise

image3. ASANAS: La bonne posture
Une pratique soutenue de la bonne posture, c’est-à-dire une posture stable et confortable, permettrait au corps de se renforcer et d’améliorer considérablement son fonctionnement.

Mêlée à la respiration et au mouvement, la pratique de l’asana dans le Vinyasa et l’Ashtanga, entraînerait une élimination intense des toxines, par le biais de la sueur et de la respiration, ce qui déclencherait le processus de purification.
Selon Sri K. Pattabhi Jois (maitre de l’Ashtanga Vinyasa yoga 1915-2009), «Associer la respiration à chaque posture fait bouillir le sang».

La chaleur créée dans le corps lors de la pratique du yoga, permet d’évacuer les toxines du corps et d’éclaircir le sang afin qu’il circule mieux. Le sang peut ainsi circuler librement vers toutes les articulations et les organes internes qu’il nourrit et nettoie.

image4. PRANAYAMA: Contrôle du souffle et de l’énergie vitale
Pratique de mouvements respiratoires consciemment dirigés, afin d’équilibrer le fonctionnement interne et de renforcer l’instrument corps-esprit.

5. PRATYAHARA: Retrait des sens
C’est le procédé de la réorientation des sens vers Soi, la connexion avec soi-même

image

6. DHARANA: Concentration
Porter son attention vers un espace déterminé, en faisant intervenir le mental.

image7. DHYANA: Méditation
La relation entre le sujet est l’objet n’est plus perceptible
Dégager l’esprit de toutes perturbations extérieures en focalisant l’attention sur un point donné, sans passer par le mental.

8. SAMADHI: Etat d’unité
Fusion entre le sujet et l’objet, on est en relation directe avec toute expérience ordinaire sans l’intervention de la pensée et totalement dans l’instant.